Retour à la page "Sentiers"

Les sentiers, notre meilleure carte de visite

par Roger Wassmer

Comme de coutume, Roger Wassmer l’inspecteur des sentiers, présente son bilan de l’année 2009. Deux conventions majeures signées, d’importantes dégradations sur le terrain suite à une exploitation des bois pas très respectueuse du travail des bénévoles du CV, à relever.


10 ans après la tempête Lothar, en voilà une autre qui a eu lieu, par la main de l’homme cette fois-ci , s’agissant de l’exploitation des bois destinés à la pâte à papier en décembre et janvier dernier en forêt de Wissembourg.
Les moyens d’exploitations forestière de nos jours sont tels que les parcelles touchées sont soumises à un carnage dû à l’énormité des engins mis en oeuvre en termes d’abattage et de débardage. Les sentiers ainsi que le balisage qui en sont également les victimes, peuvent carrément disparaitre, cédant sous les chaines de l’abatteuse, nos plaquettes «avalées» par le monstre. L’ONF, pour des raisons de coûts, est amené à utiliser ces procédés efficaces mais pour le moins dévastateurs. Ceci est en passe d’être corrigé, du moins pour les sentiers qui font l’objet d’un reprofilage par les équipes de REUSSIR. Les travaux devraient être terminés pour le printemps.


Le réseau des sentiers du Club Vosgien de Wissembourg couvre actuellement 278 km.
Les activités 2009 sur le secteur deWissembourg se résument en :

  • 150h de travail ;
  • 90 km d’itinéraires qui ont vu leur balisage rafraîchi,
  • environ 15 km de débroussaillés à la machine, comme les années précédentes, sur les «Lignes-de-la-Lauter» grâce à Robert Mochel. Il s’agit des parcelles en régénération suite à la tempête de 1999. Cela devrait se calmer dans les années à venir, les arbres offrant de plus en plus de couvert, donc moins de végétation au sol ;
  • 17 panneaux directionnels ou de lieudit, de confectionnés.


Mise à jour, partenariats et conventions

Sur le plan administratif, notons une mise à jour du répertoire des sentiers de l’association locale sur le site Internet, la réunion avec les forestiers du 24 mars dernier, réunion conviviale voulue de longue date qui a certainement contribué aux bonnes relations avec les agents.
Le 27 février a été signée une convention de partenariat avec la Fédération des Sports Populaires du Bas-Rhin, convention qui va permettre d’intégrerle sigle IVV(1) sur les balises
existantes, la protection intellectuelle dont jouit le balisage du CV, ayant rendu nécessaire cette initiative. Cette protection évite ainsi une prolifération anarchique de balisages.
Le 14 septembre a été signée une autre convention avec, cette fois-ci, la Communauté de Communes du Pays de Wissembourg, cette convention ayant pour objectif d’associer les compétences du CV dans tout nouveau projet d’itinéraire pédestre sur le territoire de la ComCom. «Cette démarche a également pour but, là aussi, d’éviter une signalisation tout azimut, pas forcement cohérente, dont le désavantage majeur est de perturber le randonneur».


2 inaugurations en 2009
Le 4 juillet a été inauguré le «Sentier de St-Jacques» venant de Spire via Bad Bergzabern.
Le 11 juillet ont été inaugurés les parcours pédestres «historique» et «transfrontalier» au Pays de Wissembourg, projet piloté par la ComCom et
initialisé par la mandature précédente. Le CV avait été associé très tardivement au projet dit «transfrontalier», utilisant presque à 100% des itinéraires déjà balisés par lui. Cette redondance a été corrigée in extremis évitant ainsi, un surbalisage et des dépenses inutiles.

Des projets pour 2010
La création d’un itinéraire dit «Kapellenpilgerweg» - Chemin des chapelles -, ceci sur initiative d’un pasteur allemand, soutenu dans son projet transfrontalier par les offices de tourisme de Bad-Bergzabern, Wissembourg et de Pamina. Ce chemin à thème devant relier entre eux divers édifices et monuments religieux de la région, empruntera les
itinéraires existants avec l’apposition, d’un sigle en miniature sur nos plaquettes.
L’itinéraire entre en France à la chapelle de Weiler pour suivre le vallon du Lauterbaechel vers Climbach (croix verte) et desservir les ruines de la chapelle, puismonter au col du Pigeonnier (rectangle jaune) pour redescendre sur Rott par le GR et l’anneau vert. De Rott direction le Geisberg (anneau bleu) pour redescendre sur Altenstadt et rejoindre Wissembourg (GR). Retour sur Schweigen par le rectangle jaune et variante par Weiler.
Autre projet à l’ordre du jour, la réouverture du circuit anneau jaune des Tumuli à la Hardt, fermé depuis 10 ans pour cause d’exploitation, de dégradation et encombrement gravissime de chemin par des gravats et dernièrement la clôture de l’hippodrome. Cette réfection était déjà prévue en 2009 mais n’a pu être réalisée.


Le travail ne va donc pas manquer pour l’équipe de Roger qui remercie chaleureusement les acteurs de terrain et de conclure “le réseau de nos sentiers est l’image de marque du Club Vosgien et représente la meilleure carte de l’association.

L'entretien des sentiers constitue le but, la raison d’être du CV étant de promouvoir le tourisme pédestre et favoriser ainsi l’accès aisé et sécurisé aux Vosges en général et aux Vosges du Nord de la région de Wissembourg en particulier”




Club Vosgien de Wissembourg
Association reconnue d'utilité publique, fondée le 7 mai 1877
 inscrite au Registre des Associations du tribunal d'instance de Wissembourg: Volume VIII feuillet N° 21
Agrément de Tourisme: AG 067 960001

Siège: Chalet refuge du col du Pigeonnier 67160 Wissembourg
Tél.: (33) 03 88 54 23 87
Email: infos@club-vosgien-wissembourg.com

Copyright © 2009  - Club Vosgien de Wissembourg - BP 90086 - 67162 Wissembourg Cedex - Webmaster: Jean-Louis Pfeffer
INFOS LEGALES88